Nouvelles

Pas de Corona-virus à la Maison Oberlin !

Les directives administratives concernant la chasse au virus ont amené les groupes prévus à annuler leurs réservations des mois de mars avril et mai. Ce ne sont certes pas des bonnes nouvelles, et le fonctionnement de la Maison aura donc été paralysé trois mois par les prescriptions de confinement. Mais les vertus bienfaisantes de l’air et de la lumière sont maintenant de nouveau accessibles à ceux qui les préfèrent aux restrictions de la peur et des masques. Bienvenue sur les hauteurs d’Orbey. 29/06/2020

Attention Chantier !

Voilà que se termine le chantier de traitement d’ignifugation du plafond de la salle cultu®elle de la Maison. Lara, Wanja et une équipe d’amis auront travaillé deux bonnes semaines pour mener à bien cette opération qui nous avait été prescrite par la Commission de Sécurité. Ce sont pas moins de 4 couches de produits spéciaux qui auront été projetées sur le bois, après un minitieux masquage des sols, menuiseries et pièces de charpente. Les lasures utilisées ont été finalement trouvées en Écosse chez Envirograf, garantissant à la fois innocuité et efficacité, ce qui, pour ce genre d’opération, ne se rencontre pas chez les fabricants locaux, hélas !
La facture à payer aura été élevée, mais tel est le prix de la mise aux niveau des exigences actuelles de «sécurité».
La Maison a fait face non sans claquer un peu de la casquette, à la tempête Chiara, qui a si bien secoué les arbres que la tête brisée d’un bouleau, pendue depuis plus d’un an au dessus du chemin, a su en profiter pour venir atterrir sans dommage.
La neige retombe à présent sur notre paysage. Tiendra-t-elle assez longtemps pour réjouir les prochains visiteurs ? 11/02/2020

Assemblée générale annuelle de l’Association Jean Frédéric Oberlin

En raison des interdictions administratives motivées par l’épidémie en cours, notre assemblée générale est reportée à une date à préciser. 20/03/2020

Bonjour Vélectricyclette !

Depuis le 10 décembre, la Maison bénéficie d’un équipement supplémentaire, bien aligné avec sa philosophie : La vélectricyclette de Nicolas Liebaut. Il s’agit d’un petit vélo d’appartement astucieusement reconverti en objet utile par adjonction d’une génératrice électrique, entraînée par friction (un train arrière de trottinette électrique inverti). Moyennant un régulateur et tous les connecteurs appropriés, on peut grâce à cela se fortifier le mollet en rechargeant les appareils rechargeables usuels tels que lampes frontales, batteries de secours, téléphones mobiles, ordiphones, ordinateurs etc. Et l’on mesure tout à coup, à la sueur de son front, ce que représente en réalité pour la planète ou pour les «esclaves invisibles » le recours tellement facile à ces dispositifs banaux.
Les jeunes volontaires écologiques franco-allemands du dernier séjour ont avec joie inauguré l’outil, installé comme s’il avait toujours été là dans la «cabine téléphonique » du rez-de-chaussée.
Nicolas Liebaut est un ami de longue date de la Maison Oberlin. Le résultat de ses développements électronicaux-mécaniques est généreusement placé en Open source sous licence GPL, les plans et notices sont en libre accès. 17/12/2019

Adieu Sapin !

Le 5 novembre dernier, notre voisin Frédéric est venu mener à bien une action pour laquelle nous l’avions sollicité : abattre le grand épicéa qui s’élançait près de l’angle sud-est de la Maison.
Sa stature majestueuse de 20 mètres de haut nous semblait être une sourde menace, en cas de tempête, et l’ombre qu’il jetait le matin sur notre panneau solaire thermique en restreignait l’efficacité. Pourtant, c’était aussi un grand témoin de toute l’histoire de la Maison Oberlin, et il semblait faire maintenant partie de son image…
Mais ici, on s’exerce à ne pas vivre dans l’illusion que l’immuabilité serait un idéal. On sait que la vraie vie a pour condition l’acceptation de l’éphémère, l’accueil de la mort sans dramatisation. On lui a donc parlé, on a essayé de s’ouvrir à ses messages, et il nous a semblé qu’il accueillait sereinement la perspective d’être abattu.
L’affaire était cependant délicate à réaliser, il fallait être très précis dans la direction de la chute pour qu’elle n’occasionne pas de dégâts. C’est là que le professionnalisme de Frédéric, des Chemins du Nord, a été précieux et efficace. Notre sapin s’est doucement couché sur le bord de la route avant de rouler partiellement dans le prés en-dessous. Nous l’avons alors tronçonné en 4 morceaux qui ont pu être traînés au tracteur pour entreposage le long du chemin. Sur la tranche, on a compté 50 cercles, 50 années de vie.
Il va appartenir aux jeunes du prochain séjour VEFA (volontariat écologique franco-allemand ) de rassembler le considérable volume de ces branchages qui seront mis à disposition de ceux qui en ont besoin pour leurs décorations de Noël.
Or voilà que dans l’espace libéré par le gros sapin, on voit à présent qu’un hêtre, un bouleau et un lila révèlent modestement mais malicieusement la fantaisie joyeuse de leurs couleurs dorées d’automne et de leurs formes déliées. Le futur est en route !
Ainsi va la vie, à la Maison Oberlin. 12/11/2019

La Maison Oberlin a besoin de votre soutien !

Les sanitaires de la Maison Oberlin ont déjà vu passer beaucoup de groupes, et après de longues années d’utilisation, ils doivent être maintenant rénovés. Les réglementations actuelles imposent de plus, qu’ils soient rendus accessibles pour les personnes handicapées. Pour cela nous souhaitons utiliser des matériaux écologiques, et nous accueillerons volontiers pour ce chantier des jeunes qui auraient envie d’y travailler avec nous.

Nous serons par ailleurs très reconnaissant de votre soutien financier pour la Maison Oberlin: Lien vers la campagne de soutien (en Allemand seulement, Entschuldigung !).

Calendrier des réservations à venir

Planning.

Si vous souhaitez réserver la maison pour un groupe, merci d’aller dans la rubrique Réservation.

mis à jour le 29 juin 2020